Bookliseuse

Voici l'adresse de mon nouveau blog http://bookliseuse.com/

mercredi 30 décembre 2015

Preuves d'amour



Jusqu'où iriez-vous pour protéger votre enfant ?

L' affaire semble évidente lorsque DD Warren arrive sur les lieux : maltraitée par son mari violent, l agent de police Tessa Leoni a fini par craquer et l a descendu à coups de revolver. Pourtant, elle se mure dans le silence : pas un mot au sujet de son mari décédé, ni sur la mystérieuse disparition de sa petite fille de 6 ans qu elle aime pourtant par-dessus tout... Que cherche-t-elle à cacher ?

La coriace et désormais incontournable DD Warren mène l enquête. Enceinte depuis peu, en couple avec son ancien amant et collègue Bobby Dodge, elle se retrouve plongée dans le sombre passé d une femme finalement pas si différente d elle, prête à tout pour sauver sa fille...



Série Détective D.D. Warren :

- Tome 1 : Sauver sa peau

- Tome 2 : La Maison d’à côté

- Tome 3 : Les Morsures du passé

- Tome 4 : Preuves d’amour

*********************************************************

L'histoire débute par le meurtre de Brian, époux de l’officier de police Tessa Léoni et la disparition de Sophie, la fille de celle-ci.

L'inspecteur D.D. Warren est chargée de l'enquête avec son coéquipier Bobby.

Pour comprendre l'histoire l'auteure fait des retours en arrières sur le passé de Tessa, son adolescence et sa rencontre avec son mari.

L’histoire est tellement bien ficelée qu'on a du mal à comprendre le pourquoi de la disparition de Sophie...mais commence alors des longueurs et l'ennui qui va avec ; j'adore cette auteure mais j'avoue m'être ennuyée une bonne partie du livre avec trop de détails sans intérêts, des insistances sur la grossesse de D.D. qu'elle n'ose avouer à personne...

Par contre le personnage de Tessa est vraiment très attachant et son amour inconditionnelle pour sa fille est plus que touchant.

En conclusion, personnages attachants, histoire intéressante mais trop de longueurs inutiles.


Ma note :



samedi 12 décembre 2015

Block 46



Falkenberg. Suède. Le commissaire Bergström retrouve le cadavre nu et gelé d’une femme aux abords de la plage d’Olofsbo.
Londres. Profileuse de renom, la ténébreuse Emily Roy enquête sur une série de meurtres d’enfants dont les corps sauvagement mutilés ont été abandonnés dans les bois d’Hampstead, au nord de la ville. Ils présentent les mêmes mutilations que la victime suédoise : trachée arrachée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras.
Étrange ce serial killer qui change soudain de type de proie et de lieu de chasse… S’agit-il en fait d’un tandem de sociopathes ? Les nombreuses questions que soulèvent les deux affaires amènent Emily Roy en Suède, où elle retrouve une vieille connaissance, la tenace Alexis Castells, écrivaine française spécialisée dans les tueurs en série.
Ces deux femmes aux personnalités discordantes se lancent à la poursuite de tueurs aussi pervers qu’incontrôlables. Une traque qui les conduit jusqu’aux atrocités du camp de concentration de Buchenwald, en 1944.
Sous ses airs de polar scandinave, entre présent et passé, Block 46 nous rappelle à un devoir de mémoire sur la barbarie des camps nazis, et fait la démonstration que cette inhumanité, sous des formes diverses, est toujours d’actualité.
**************************** Tout d'abord je compare l'écriture de Johana Gustawsson à l'un de mes écrivains préféré : Camilla Läckberg. Cette façon aisée qu'a l'auteure de passer du présent au passé afin de comprendre ce qui guide notre meurtrier est juste fantastique. Un livre vraiment bien écrit, pour un 1er roman il est juste...WAHOU !!! Un vrai coup de coeur pour moi, une auteure que je vais suivre de très très près.


Ma note :



Criminal loft



Sanatorium de Waverly Hills. Six hommes et deux femmes, reconnus coupables par la justice américaine et enfermés dans le couloir de la mort.
Huit candidats sélectionnés pour participer au reality show le plus brûlant qui ait jamais existé.
Chacun d'eux devra vous convaincre qu'il mérite de vivre

Ce livre se déroule dans un huis clos (un ancien sanatorium, où circule plusieurs rumeur de fantômes...) ou on découvre 8 criminels condamnés à mort en attente dans le couloir de la mort et qui en échange d'une éventuelle remise en liberté ont acceptés de participer à un jeux télévisuel.
Au décours du livre on découvre pourquoi  chacun des candidats a été inculpés et condamnés à mort.
L'histoire et narrée par l'un d'eux, John, un ancien psychiatre et serial killer psychopathe.
********************************
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre qui nous fait partager les pensées d'un fou furieux, et sa façon de voir d'autres psychopathes. Une belle leçon de moral sur la réhabilitation ou non de meurtrier.


Ma note :