Bookliseuse

Voici l'adresse de mon nouveau blog http://bookliseuse.com/

vendredi 22 juillet 2016

La femme de nos vies




Elle m'a sauvé la vie en m'offrant le plus fascinant des destins. J'avais quatorze ans, j'allais être éliminé en tant qu'attardé mental, mais grâce à elle on m'a pris pour un génie précoce. J'étais gardien de vaches, et je suis devenu le bras droit de plusieurs prix Nobel. Je lui dois tout : l'intelligence, l'idéal, l'insolence, la passion.
Cette héroïne de l'ombre, d'autres l'ont fait passer pour la pire des criminelles. Je viens enfin de retrouver sa trace, et je n'ai que quelques heures pour tenter de la réhabiliter.
*******************

David retourne pour la première fois en Allemagne depuis son départ aux Etats-unis lors de la seconde guerre mondiale.
Il reviens au chevet d'Ilsa Schaffner, celle qui fut son première amour, il n'avait que 14 ans et elle, était une brillante scientifique,  celle qui le sauva de la mort;  Il l'a retrouve par hasard, en lisant un article parlant d'une ancienne nazie.
Quand il arrive au chevet de celle-ci là c'est le choc il se retrouve en fasse de son sosie....sa petite fille,Marianne le Brêt,devant la haine que cette brillante avocate lutant contre dans"les algues toxiques", ressent pour sa grand-mère, qu'on décrit comme une froide nazie ayant ordonné l'exécution de plusieurs enfants précoces (considérée comme débiles, handicapé physique ou juif),  qu'elle avait à sa charge, il décide de lui raconter qui était cette extraordinaire femme.

Ce récit est écrit de façon non conventionnelle, il est écrit à la première personne, David étant le narrateur principal faisant intervenir Marianne, pas la voie des réponse qu'il fait aux questions qu'on imagine qu'elle pose, c'est vraiment une écriture très particulière à laquelle je n'étais pas du tout habituée.
Ce livre est touchant, il y a de l'amour, la mort est très présente, on imagine le calvaire qu'ont vécu les enfants durant cette époque, difficile d'y rester insensible. On découvre également une facette inconnue du très célèbre Einstein.

Ma note
je n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aimé
Éditeur : ALBIN MICHEL (2013)
nombre de pages :293



Seuls les alligators vous entendront crier




Une classe de 3e d'un collège d'Orléans débarque en Louisiane. Ils ont une semaine pour visiter la Nouvelle- Orléans et ses abords. Mais dès leur arrivée, le voyage tourne au cauchemar : les tensions entre les élèves sont exacerbées par les esprits malfaisants, la faune hostile, et la disparition du mystérieux Monsieur Lestat, le professeur d'Histoire. Sans savoir qu'une terrible malédiction vaudou pèse sur eux, les élèves s'enfoncent dans les marais du Bayou où les alligators les guettent...

***********************


La classe de 3eme C d'Orléans par au Etats-Unis , en Louisane, pour 1 semaine de découvertes, après plusieurs mois de porte à porte afin de vendre des brioches, du fromage des billets de tombola, etc pour financer ce voyage.

Dans ce voyage on retrouve entre autres  :
- Camille, Justine et Lisa les 3 meilleures amies
- Ethan, Raphaël et Tom, les inséparables
- Cyprien le chat noir de la classe
-Anne Gaëlle, celle dont tous le monde se moque car en surpoids
- Emma la 1ere de la classe
- Sony, le délégué de classe
puis les profs :
Mlle Jeanville la prof d'anglais
Mme Duquette la prof de français
Mr Lestat l'étrange prof d'histoire que personne n'aime
Mr Choisel le prof de sport.

Tout ce passe normalement jusqu'à ce qu'une partie de la classe et des profs visitent une étrange boutique de sorcellerie...
Les élèves sous les yeux de leur profs y mettent a capharnaüm inimaginable, certaines volent, d'autre casse des choses, ne range rien....

Commence alors la survenue d'étranges choses : des visions, des accidents, des "possessions"....
Bienvenue dans le le monde du vaudou...

Ce livre ce lit facilement et assez prenant, il nous est facile de nous mettre dans la peau des personnages et d'imaginer leur terreur devant tant d’événement étranges. La lecture est fluide, on a vite peur pour eux, même si l'intrigue mets du temps à s'installer on  sent très vite qu'il va se passer des choses étranges, et on a peut pour eux...

Ma note :
je n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aimé
Éditeur : SCRINEO (2016)
Nombre de pages : 242


mardi 19 juillet 2016

Avant toi




Une histoire d’amour bouleversante et poignante, sur le goût de vivre, l’amour sans limite et le handicap. Un récit touchant et drôle à la fois, qui ne laissera personne indemne.

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis..

*************************


2007
Will sort de chez lui, il pleut...et là c'est le choc, une moto le renverse..3.
2009
On découvre la pétillante Louise, surnommé Lou par tout le monde.
On l'adore dès les premières pages, on l’imagine pétillante souriante, avec un look coloré à part.
Elle vient de perdre son emploi de serveuse.
Fiancée à Patrick, marathonien à ses heures perdues, elle vit une tranquille histoire d'amour, sans passion, sans place pour l'imprévu, on ne comprend pas trop se qu'ils font ensemble d'ailleurs, elle si imprévisible si fraîche avec un homme si peu drôle, prévisible...

C'est alors qu'en répondant à une annonce "d'aide soignant", (je dirais plutôt de nounou), elle rencontre le ténébreux Will, ancien requin de la finance, bel homme grand sportif, amateur de sensations fortes...aigris, triste, résigné, depuis 2 ans suite à son terrible accident ou sa moelle épinière a été fracturée l’empêchant de remarcher à vie...

Un lien assez étrange se crée entre eux 2, se transformant rapidement en une magnifique et émouvante histoire d'amour...


Lou envisage alors un futur avec lui, des voyages, de reprendre ses études, un bel avenir en perspective...jusqu'au moment où par hasard elle découvre que si son contrat n'est que de 6 mois, c'est parce que Will a accepté de donner encore 6 mois à ses parents avant de partir en Suisse, pour son dernier voyage avant de mettre fin à ses terribles souffrances...

Lou arrivera t'elle à lui faire envisager un avenir avec elle? Les belles histoires d'amour finissent t'elles toujours bien ?
A vous de le lire pour le découvrir...


*******
J'ai également vu le film au cinéma et que dire sinon que je l'ai encore plus apprécié que le livre, et c'est bien la 1ere fois à mon souvenir. Le film est drôle, émouvant pleins d'amour mais tellement triste j'ai versé quelques (non beaucoup j'avoue) de larmes...

********

Ma note  :
je n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aimé
Éditeur : MILADY (2016)
Nombre de pages :528








mercredi 13 juillet 2016

Le temps est assassin


Eté 1989
La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne.
Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide.
Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
Eté 2016
Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l'accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé.
A l'endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre.
Une lettre signée de sa mère.
Vivante ?

****************

A travers le journal du personnage principale Clotilde, avocate, on découvre son été 1989 sur l'île de beauté, la Corse, alors qu'elle n'était qu'adolescente de 17 ans
Le dernier été qu'elle passera avec ses parents et son frère mort cet été là lors d'un dramatique accident de la route dont seule Clotilde est sortie vivante.

Été 2016 : Clotilde décide de retourner pour la 1ere fois, depuis l'été tragique de la disparition de ses parents et de son frère, sur l'île de beauté, au même camping que celui où elle a passé tous ses étés et de revoir ses grands parents propriétaires de la quasi totalité de la presque île.
Papé Cassanu est un corse indépendantiste prêt à presque tout pour maintenir la beauté naturelle de sa presque 'île
A travers ce roman on découvre la vie des corses, de quoi ils sont capables pour préserver l'environnement de leur terre à coup de bombe par exemple, mais que jamais personne ne dénoncera personne c'est la loi du silence : l'OMERTA !

D'un autre côté Clotilde réuni ses souvenirs afin de comprendre ce qu'il s'est réellement passé cet été là et pourquoi sa famille est morte...


Je tenais à préciser que l'auteur arrive à nous faire rêver d'un séjour sur l'île de beauté tellement il décrit avec amour celle-ci et ses paysages sauvages et naturels.

J'ai adoré ce roman (lu en 2 jours !!!), le suspens y est maintenu jusqu'à la fin et sincèrement jusqu'au dernières pages je me suis complètement plantée sur ce qui était réellement arrivé à la famille de Clotilde.
A chacun de ses romans Michel Bussi arrive à me surprendre, changeant à chaque fois sa ligne d'écriture, la personnalité des personnages, la trame de l'histoire, une belle découverte à chaque fois comme si c'était un nouvel auteur à chaque histoire !

Ma note :
je n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aimé
Éditeur : LES PRESSES DE LA CITE (2016)
Nombre de pages: 400 pages

vendredi 8 juillet 2016

La porte des ténèbres, tome 1 : La terre des damnés



2015. John Camp, ancien militaire, est responsable de la sécurité de l'accélérateur de particules anglo-américain situé sous l'autoroute M25 de Londres. Il vient d'entamer une liaison avec Emily Loughty, la brillante scientifique écossaise qui dirige les recherches. Mais, lors d'un essai dans le laboratoire, les choses tournent mal et Emily disparaît, laissant sa place à un homme mystérieux. Bien vite identifié, il se révèle être un tueur en série anglais condamné et exécuté… en 1949. Pour savoir ce qui est arrivé à Emily, John décide de renouveler l'expérience en s'offrant lui-même comme cobaye. Mauvaise surprise ! Le voici tombé dans un monde jumeau du nôtre mais… uniquement peuplé de criminels, de tous les morts ayant commis les pires atrocités au cours de leur vie sur Terre ! Dès lors, ce qu'il va découvrir dépasse tout ce qu'on peut imaginer.

**********************

Emily, physicienne des particules dans un labo (MAAC) à Londres est en charge du projet Hercule.

Lors d'un essai celle-ci disparaît mystérieusement du laboratoire et à sa place apparaît un homme, vêtu bizarrement (et sentant mauvais...la merde si j'ose dire :D)...avant que quelqu'un ait le temps de comprendre ce qui se passe celui-ci  s'enfuit...

Il est très vite identifier comme un ancien meurtrier....mis à mort en 1949 !

Le compagnon d'Emily John Camp, Chef de la sécurité du labo, se demande ou a bien pu passer celle-ci. Il demande alors à l'équipe du laboratoire de retenter l'expérience afin de rejoindre et ramener celle-ci.

C'est alors que comment le jeux du chat et de la souris, John arrive en enfer, (et oui Emily a atterri en enfer) et part à sa rechercher. Tout au long de son périple il va rencontrer des personnages célèbres (Staline, Himmler, Borgia etc...).

Alors je précise qu'habituellement je suis une grande fan de Glenn Cooper, mais là je n'ai mais alors pas du tout accroché. J'ai eu énormément de mal à finir le livre tellement il traîne en longueur, avec divers batailles et la violence qui va avec,  qui à mon sens n'apportent rien au livre, avec une multitudes de personnages historiques qui n'apportent rien non plus....

J'avoue je n'ai aimé que le dernier chapitre, donc peut être me laisserais-je tenter par  le tome 2, car la fin m'a donné envie de connaître la suite des aventures de nos 2 héros.

Ma note


ISBN : 274914258X 
Éditeur : LE CHERCHE MIDI (2016)
Nombre de page :624





samedi 2 juillet 2016

Se faire aimer de tous mais sans effort




Agrandir son cercle d'amis, être aimée et respectée par tous au travail, être celle que tout le monde a envie d'inviter à déjeuner et de garder à dîner, devenir celle qu'on n'oublie pas? C'est possible grâce aux Ginettes, expertes en féminologie et en chouchoutologie !Un livre pour être tout simplement remarquable et remarquée !Drôle, décalé, décomplexé. Des conseils pratiques et positifs pour devenir la plus aimable et la plus aimée des filles, des mères, des amantes, des voisines...

*********************************


Vous ne savez pas trop comment faire pour qu'on vous aimes ? (Oui oui on est un peu sauvage....)
Vous avez des problèmes relationnelles avec les autres mais marre des soit conseils, de soit disant psychologues à 50 € la séance non remboursé par mutuelle et sécurité sociale ?
Ce livre et pour vous !

Sur un ton complètement décalé, avec des tableaux avec ce qu'il faut faire et ne pas faire, des petits tests sympas et rigollot, des études de cas,  des conversations entre 2 Ginettes, la lecture du journal intime d'une Ginette, vous allez apprendre comment selon les cas réagir et répondre pour ne pas être à côté de la plaque et se faire ridiculiser, détester par les autres.

La lecture est tellement fluide, qu'on peut lire ce livre au travail à la pose café (oui en bonne Ginnette je l'ai fait), à la pose déjeuner (fait aussi), au wc (ah non pas fait)...etc...

J'ai adoré ce livre qui nous apprend plaint de chose sur le comportement à avoir mais sans leçon de morale et avec beaucoup, mais alors vraiment beaucoup d'humour à s'adapter aux divers situations en fonction des personnes que nous avons en face de nous et de des lieux ou nous sommes.

Enfin pour résumer j'ai beaucoup rit en lisant ce livre, pris beaucoup de plaisir et me suis reconnu dans pas mal de situation (bon je suis un peu sauvage et je m'en fiche un peu de se qu'on pense de moi ...oui oui qui m'aime me suive :D !)

Ma note :


Éditeur : J'AI LU (2016)
Nombre de pages : 181