Bookliseuse

Voici l'adresse de mon nouveau blog http://bookliseuse.com/

vendredi 30 décembre 2016

Une nouvelle bibliothèque

Pour cette fin d'année notre bonne résolution ( à monsieur chéri et la mienne) a été de réaliser mon rêve acheter une vrai bibliothèque, histoire de finir bien l'année, qui fut il faut le dire bien merdique :p  excusez moi du terme, mais j'espère que l'année prochaine ça ira mieux !

Voici ma merveille : 
Thriller, policier, Romance, thilliez, Aubenque, Giebel, Christie, Chatam
Bibliothèque - Vue générale

Romance, polar, Afrique du sud, classique littéraire, livres psychologiques



Giacometi, Ravenne, Higgins, voyage

Jussi adler olsen, josé rodrigues dos santos,

Bonne fin d'année à tous :D 

Bookivore, fan de thriller, addict de lecture
Et me voila - Lectrice bookivore assumée :D 

mardi 27 décembre 2016

Mémorial tour





Le devoir de mémoire nous protège-t-il contre la barbarie ?

Un couple sans histoire part en voyage organisé, une surprise que fait Patrice à sa femme Hélène.
Un matin, deux hommes viennent les chercher. Dans le véhicule qui les emmène jusqu'au lieu de départ, ils font la connaissance d'un couple plus jeune.
Après l'enregistrement, le couple attend sur un quai avec quelques centaines d'autres voyageurs alors que les organisateurs ont disparu... Le train entre en gare, les couples restent muets devant l'arrivée des wagons à bestiaux? Le voyage dans les ténèbres ne fait que commencer?

« Un roman au-delà de l'aventure, de la télé réalité. Du tourisme noir et de la science-fiction à la « The Hunger Games ». »

***** Mémorial Tour, roman lauréat au Salon Livre Paris 2016 par le jury Amazon-Kindle KDP ****

***************
Patrice organise un voyage surprise à son épouse Hélène...
Le voyage est dès le début très bizarre, 2 hommes viennent frapper à la porte du couple pour les chercher...ils sont très étranges, l'un d'eux jette le chat de la famille de toute sa hauteur avec beaucoup de brutalité...
Puis les voila déposés devant une gare, où y attendant d'autres voyageurs..
Le voyage commence avec l'arrivée d'une vieille locomotive et la descente de soldats de celle-ci..


jeudi 22 décembre 2016

Aurore de sang - Une enquête de Tracy Bradshow et Nimrod Russel




Même en Alaska, vous ne pourrez échapper aux démons du passé.
En cette fin d'été, les aurores boréales du siècle ont commencé à apparaître dans le ciel de White Forest. À deux jours du pic lumineux, et alors qu'il s'apprête à réintégrer la police, Nimrod Russell voit revenir dans sa vie Judith Gibbons, une ex-petite amie. Le mari et le fils de cette dernière ont disparu sans laisser de traces...
Dans le même temps, le corps d'un homme est retrouvé à moitié dévoré par les bêtes en pleine forêt, non loin du chalet d'un milliardaire philanthrope. La lieutenante Tracy Bradshaw est chargée de l'enquête avec Nimrod. Elle va bientôt réaliser que l'enfer n'est pas qu'un mythe biblique...

*****************
On retrouve pour la 2eme fois nos héros Tracy et Nimrod,
Suite à son courage et héroïsme lors de sa dernière enquête en tant détective privé, Nimrod à reconquérir le coeur des habitants de White Forest, et va être réintégrer la police dans les jours à venir..

Pour sa dernière enquête avant de réintégrer la police, Nimrod accepté d'aider Judith, son ancienne compagne avec qui il a vécu 6 ans, a retrouver son petit garçon enlevé par son ex-mari endoctriner dans une secte.

Quant à Tracy, elle enquête sur la découverte d'un corps retrouvé dans la forêt à moitié dévoré par des insectes et animaux.

Dans ce nouveau opus Alexis nous fait découvrir un peu plus du passé de Nimrod en remontant en arrière, où l'on découvre un nouveau personnage, Abigail, la mère de Nimrod décédée quant il avait 7 ans, mais aussi on redécouvre son odieux père.

Alexis commence son histoire doucement pour nous emmener très rapidement dans  son histoire, comme si nous étions, des spectateurs impuissants et comme d'habitude, une fois qu'on est dans l'histoire, impossible de lâcher le livre !
La fin est juste EXPLOSIVE, oui oui explosive, avec des rebondissements, nous laissant avec pleins de questions sans réponse, nous faisant entrevoir, imaginer, la suite de l'histoire...

Oui oui, vite écrit le tome 3 si tu ne veux pas être séquestré par tes fans qui t'obligeront à écrire jour et nuit la suite ...

Mon Dieu que j'aime Nimrod et tracy !!!

Ma note
je n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aimé


Editeur : Robert Laffont (17 novembre 2016)
Collection : LA BETE NOIRE
Broché: 368 pages


samedi 17 décembre 2016

Au péril de te perdre (Version intégrale) Gagnant Prix Romance Femme actuelle 2016




Je m'appelle Megan Crawfords, en 1991, j'avais 16 ans et menais une vie parfaite, réussissant dans mes études et sortant enfin avec le seul garçon dont je pensais être amoureuse depuis toujours : Le beau et populaire Chad. Mais ma destinée n'était pas là. Je le compris en croisant le regard de Jessy, un nouvel élève du lycée. Il me fallut du temps pour parvenir à m'approcher de lui tant il semblait fuir le monde entier alors que mon c?ur battait de plus en plus fort pour lui. Finalement un soir, je craquais et me décidais à l'embrasser. Aussitôt, il me rendit mon baiser avant de me repousser avec force. Devant ma volonté à vouloir comprendre sa réaction, il prit la fuite, je le rattrapais.
- Je n'y comprends rien ! Tu ne peux pas prétendre avoir envie de m'embrasser pour fuir comme cela une seconde plus tard. Ce n'est pas juste !
Brusquement, il arrêta sa course, se retourna avant de revenir vers moi.
- Pas juste ! Parce que le monde est juste ? Je vais mourir ! Tu crois que c'est juste ça ! Cria-t-il.
- Qu? Quoi ?
Il se rapprocha davantage. Son visage n'était plus qu'à quelques centimètres du mien.
- Meg, je suis séropositif, j'ai le virus du Sida; avoua-t-il tout bas pour que personne d'autre ne puisse l'entendre malgré la rue déserte. Alors ne me parle pas de justice !
Il repartit aussi vite que possible, bientôt la nuit l'enveloppa complètement?

*********
Tout d'abord ce livre est divisé en 2 parties.

Dans la 1ere partie on y découvre les personnages principaux.
Meg jeune fille de 17ans, première de sa classe, qui vie une amourette avec Chad, joueur vedette de l'équipe de foot du lycée.
A l'arrivé de Jessy, jeune homme mystérieux et rebelle, Meg tombe très vite amoureuse de lui...
Cette première partie se déroule sur quelques mois.
On apprend combien il est difficile de vivre avec une épée de Damoclès sur la tête, car c'est ce que ressent Jessy porteur du virus du SIDA.
L'auteur  nous raconte une belle histoire d'amour, sincère écrite avec des mots simples mais tellement d'émotions.
Très vite on s'attache aux personnages principaux et à leurs histoires.
On y découvre également  le frère de Meg, Nick qu'on aime de suite, et qu'on  rêve d'avoir comme grand frère...les parents de Meg, strict mais attachants, la petite soeur en pleins crise d'adolescence...


Après avoir lu la partie 1, j'ai fait une pose et lui un bon thriller, histoire de me remettre de tant d'émotions, car dure de lâcher le livre une fois dedans, on s'identifie assez facilement et rapidement aux personnages.

Le livre 2 n'a absolument rien avoir avec le livre 1, déjà l'histoire est raconté par Meg à ses enfants et dure sur plusieurs années.

Meg commence par raconter ses années, à l'université (3 ans après la fin de la 1ere partie), où elle fait de brillantes études de médecine entourée de Chad et de son frère Nick.
C'est à ce moment que Jessy, talentueux artiste reconnu, réapparaît dans sa vie...

Ce livre est beaucoup plus émouvant que le premier, et j'avoue avoir versé beaucoup plus de larmes que le livre 1.
L'auteur va plus au fond du personnage de Nick à qui on s'attache énormément.

Un vrai coup de coeur, une superbe découverte. Tout y est de l'amour, de la haine, de l’amitié, les liens du sang, les relations familiales par toujours simples, la mort, les préjugés sur la maladie, les avancés médicales tout au long des années, donnant une qualité de vie aus porteurs du VIH, la procréation assistée y est aussi mentionnée.
C'est un livre qui décrit bien les coups dures de la vie, et que rien n'est jamais acquis ni certain.

Pour résumer, préparer un paquet de mouchoir car très dure de ne pas pleurer...

Ma note :
je n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aimé

Éditeur : LES NOUVEAUX AUTEURS (2016)
Nombre de pages : 698 pages


vendredi 16 décembre 2016

La veuve





La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire.  Un travail sans histoire, une jolie maison, un mari attentionné, en somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque.  Jusqu'au jour où une petite fille disparaît et que les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de ce crime.  Depuis ce jour, plus rien n'a été pareil.  Jane devient la femme d'un monstre aux yeux de tous. Les quatre années suivantes ressemblent à une descente aux enfers : accusée par la justice, assaillie par les médias, abandonnée par ses amis, elle ne connaît plus le bonheur ni la tranquillité, même après un acquittement.  Mais aujourd'hui, Glen est mort. Fauché par un bus.  Ne reste que Jane, celle qui a tout subi, qui pourtant n'est jamais partie. Traquée par un policier en quête de vérité et une journaliste sans scrupule, la veuve va-t-elle enfin délivrer sa version de l'histoire ? Fiona Barton, née à Cambridge, est journaliste et a travaillé au Daily Mail, au Daily Telegraph et au Mail on Sunday. Elle a remporté le prix de « Reporter de l’année » aux British Press Awards. Elle vit aujourd’hui dans le sud-ouest de la France, La Veuve est son premier roman


************
Glen Taylor époux de Jane est  décédé fauché par un bus...
Très vite on se demande pourquoi ce couple  si parfait est harcelé par la presse.

Par des retournes en arrière (jusqu'à 4 ans avant la mort de Glen) on découvre l'histoire de ce couple sans histoire en apparence..juste en mal d'enfants, Glen étant stérile.

Quatre  ans avant la petit Bella de 2 ans, a été enlevée dans son jardin en quelques minutes, alors que sa maman, Dawn, se trouve juste à côté dans la maison....
Très vite Glen est accusé par l'inspecteur Bob Sparkes d'être le coupable.
L'inspecteur Sparkes va décortiquer la vie de Glen qui n'est pas le mari si parfait que tout le monde croit...

Tout d'abord j'ai adoré ce livre !
Un thriller psychologique qui va au fond des personnages, nous montrant la part sombre de chacun.
On y découvre la facilité de certains à juger le comportement des autres (comment une mère, célibataire de surcroît, peut t'elle laisser son enfant de 2 ans seul dans le jardin même quelques minutes ? Et si c'était elle la coupable ?).
On découvre aussi tout les petits trafics existants autour de la pornographie, infantile ou pas et la facilité d'accès aux sites pédo-pornographiques
L'auteur évoque très bien les dangers d'internet et des réseaux sociaux, notamment facebook, où les parents postent  avec facilité des photos de leur enfants, de leur lieu de résidence, et écoles fréquentées par leurs enfants,  sans protéger les photos, en activant les paramètres de sécurités sur celles-ci et sur leur compte, parlant à tout vent sur les forums de leur vie personnelle...

Une belle découverte, un coup de coeur !


Ma note :
je n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aimé




Editeur (Livre) :
Date sortie / parution :
Nombre de pages :416












samedi 10 décembre 2016

Défaillance




Les gyrophares bleus se rapprochent. La panique le gagne. Il roule vite. Trop vite. Quand sa voiture se crashe, son cerveau a déjà cédé sous la tension. Black out. David Sarac, flic au service des renseignements, se réveille à l'hôpital, le corps brisé, la mémoire amputée. Incapable de se souvenir des derniers mois écoulés. Ignorant tout de ce Janus, au centre des préoccupations de chacun, des bas-fonds de Stockholm aux plus hautes sphères de l'État. Janus. Son indic. Un criminel haut placé. Un atout maître que David supervisait en totale indépendance. Son identité, cachée dans les limbes de ses souvenirs défaillants, est l'objet de nombreux enjeux. Tous veulent savoir. Et David seul peut répondre. Mais lui-même ? Qui est-il vraiment ? Deux faces d'une même question, car Janus a plus d'un visage...

******
Le début du roman commence à tout allure, pas un grave accident de voiture.
On découvre très vite les protagonistes principaux David Sarac, et Atif.

David Sarac est la victime du terrible accident de voiture. C'est en faite un policier qui recrute des informateurs au seins des divers gangs de la ville, son principal informateur se nome"Janus".
Celui-ci souffre de graves troubles de mémoires et ne se rappel pas grand chose de ce qu'il s'est passé avant l’accident couplet à un petit AVC. Il ne sait plus vraiment qui il est et surtout qui étaient ses informateurs.

Atif, habite  en Irak mais est né en Suède. Il y retourne après de longues années d'absence suite à la mort de son frère Adnan, petite crapule, mort lors d'un cambriolage qui a mal tourné...hors celui-ci va découvrir que la mort de son frère est du à un informateur qui aurait prévenu la police de ce cambriolage... Atif décide alors de rester pour venger son frère et trouver qui est "Janus".

Il y a également Jesper Stenberg Ministre de la Justice pas très honnête.

Après un début plutôt prometteur, l'histoire a très vite tourné au ralenti, ce qui est bien dommage tellement le début était prometteur...
A mon avis Atif n'a rien apporté à l'histoire, l'auteur aurait du plus insister sur le personnage de Jesper le 1er ministre (qu'on déteste de suite) et Natalie l'ancienne interne en médecine qu'on a envie de découvrir bien plus... je me suis tout de même accroché à l'histoire car j'avais envie de savoir qui était Janus et c'est seulement lors des derniers chapitres que j'ai entre aperçu la vérité... Donc avis mitigé.

Ma note :
je n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aimé
Éditeur : POCKET (2016)
Nombre de pages : 544 pages